Le système d’alarme : présentation

voleurPrès de 90% des cambrioleurs font effraction par la porte d’entrée. Si cela déclenche une alarme, 95% d’entre eux prennent la fuite immédiatement. Dissuader, alerter et protéger : l’installation d’un système d’alarme présente de nombreuses garanties quant à la sécurité de votre habitat.

Pour qu’il soient efficaces, les systèmes d’alarme doivent toutefois être adaptés à votre espace et installé correctement. Quels sont les différents types de systèmes d’alarme ? Comment procéder à sa mise en place : soi-même ou via un installateur d’alarme ? Quelles sont les normes et les législations quant aux différentes alarmes ? A quels avantages fiscaux donnent-elles droit ?

Découvrez notre guide d’achat sur les systèmes d’alarme et faites le bon choix !

Pourquoi installer un système d’alarme ?

Un cambriolage se produit toutes les 6 minutes en Belgique. Face à ces chiffres, l’installation d’un système d’alarme est une solution de choix pour protéger sa maison.

Le fonctionnement d’un système d’alarme est généralement décrit en 5 étapes :

Commander : mise en service du système à l’aide d’un clavier ou d’une télécommande.

  • Détecter : les intrusions grâce aux détecteurs (mouvement, ouverture…), mais également les anomalies (incendie, fuite de gaz) via des détecteurs spécifiquesalarme
  • Analyser : la centrale d’alarme traite et analyse les informations des détecteurs et se déclenche en fonction des paramètres choisis.
  • Dissuader : la simple présence extérieure d’une sirène d’alarme peut suffire. Si non, son retentissement fait fuir les intrus dans 95% des cas.
  • Avertir : en plaçant un transmetteur téléphonique, la personne de référence peut être immédiatement avertie du déclenchement de l’alarme.

Système d’alarme : comment ça marche ?

Le cœur d’un système d’alarme est la centrale. C’est sur elle que repose le dispositif de réponse en cas d’anomalie. Dans une configuration de base, des détecteurs sont reliés à la centrale, et cette dernière peut être activée par une télécommande ou un clavier digicode. En savoir plus sur les composants de base d’une alarme.

Selon la nature de votre projet et les spécificités de votre maison, les détecteurs peuvent être connectés à la centrale avec ou sans fils. Découvrez nos articles sur les systèmes d’alarme sans fil  et filaires.

A cette configuration de départ d’autres éléments optionnels peuvent être ajoutés :

Pour celles et ceux qui souhaitent quitter leur domicile en toute sérénité et bénéficier d’une force de réaction extérieure en cas d’anomalie, la solution se trouve dans les sociétés de télésurveillance.

Enfin, découvrez les normes et la législation relatives aux systèmes d’alarmes. L’installation de systèmes agréés vous donnent notamment droit à des réductions d’impôts et sur votre prime d’assurance

Prix d’un système d’alarme

De nombreux critères entrent en compte dans le prix d’une alarme :

  • Alarme filaire ou sans fil
  • Nombre de détecteurs en fonction de la surface de l’habitation, et du nombre d’accès à protéger
  • Présence d’un transmetteur GSM ou non
  • Ajout de détecteurs d’anomalies : incendie, gaz…
  • Recours à une société de télésurveillance ou non
  •  …

Selon toutes ces options, le coût d’un système d’alarme peut osciller entre une centaine d’euros et 2000€. Les entreprises de télésurveillance fonctionnent elles souvent suivant des forfaits mensuels compris entre 20 et 30€ par mois.

Faites-nous part de votre projet d’installation d’alarme en remplissant notre questionnaire. Vous recevrez 4 devis gratuits, personnalisés et sans engagement de la part d’installateurs de systèmes d’alarmes dans votre région.